Ils ont goûté au Chocotrail d’Hardricourt

Ce dimanche les athlètes du CAO avaient le choix entre plusieurs menus running :

  • Le traditionnel menu dominicale au parc de Marly avec l’échauffement en entrée, le circuit en plat principal et footing/étirement en guise de dessert.
  • Le menu brochette d’épreuves avec la fin des championnats départementaux d’épreuves combinées en salle à Eaubonne.
  • Le menu petits creux et belles bosses avec le Cross de Sartrouville.
  • Et pour les plus gourmands, le menu Chocotrail d’Hardricourt qui fêtait sa 5ème édition.

Pour ce trail gourmand il y avait trois saveurs disponibles. 8km (100MD+), 13km (200MD+) et 24km (400MD+). Fred s’est laissé tenter par la version 13 tandis que Benoit et Stéphane se sont jetés sur le copieuse version 24.

Fred a complété cette version 13km en 1h15 et a pu échapper de justesse à la pluie qui faisait son apparition. Benoit et Stéphane ont avalé leur version 24km en respectivement 2h10 et 2h29 avec une fin arrosée.

Résultats

Finalement, une très belle expérience sportive plus ou moins humide avec de beaux parcours qui commençaient sur les Berges de Seine pour se prolonger à l’entrée du parc naturel du Vexin avec la découverte des espaces de nature de la région.

L’expérience gustative était également de la partie avec, pour chaque participant, la célèbre médaille en chocolat du chocotrail et un sachet cristal de pistoles chocolats tricolores Barry.

Ce chocolat est offert par la Fabrique de chocolat Barry Callebaut qui est un fleuron de l’industrie mondiale du chocolat et qui fournit en matière première les plus grands noms du chocolat. Elle produit son chocolat à Hardricourt. Ce sont les effluves de chocolat de cette Fabrique que l’on sent au départ du Chocotrail. 

Alors si vous aimez les courses nature et avez un petit faible pour le bon chocolat, les prochaines éditions du Chocotrail vous permettront de concilier les deux.

A très vite sur les pistes ou au parc.